Telecharger Tokyo année zéro – David Peace ebook

Août 1945. Tokyo n’est plus que ruines. Les immeubles sont éventrés, les canalisations ont explosé, les habitants se sont réfugiés dans des abris de fortune, l’empereur va signer la capitulation. Dans cette atmosphère de fin du monde, l’arrivée d’une dépêche au bureau de la Première Division criminelle passe presque inaperçue. Qui s’intéresse à la présence d’un corps de femme dans un dépôt de vêtements de l’armée ? L’inspecteur Minami se charge de l’enlèvement du cadavre. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que cette macabre découverte n’est qu’un prélude.
Un an plus tard, les jeeps des Vainqueurs sillonnent la capitale d’un pays toujours exsangue. Le 15 août 46, un cadavre de femme est signalé dans le parc de Shiba. Au coeur d’une clairière, gît une jeune fille âgée d’une vingtaine d’années ; un morceau de tissu rouge lui enserre le cou. Dépêché sur les lieux, Minami fait les premières constatations et ne tarde pas à découvrir un second corps, presque réduit à l’état de squelette. C’est le début d’une affaire qui, pour l’inspecteur, prend aussi la forme d’une quête de sa propre identité, perdue dans le désastre de la guerre.

Premier volume d’un cycle consacré à la ville de Tokyo après la Seconde Guerre mondiale, ce roman s’inspire d’un fait divers criminel. Pour David Peace, c’est le point de départ d’un thriller palpitant, saisissant, où l’on croise les pas d’un homme hanté par la mort et la culpabilité. Cette «année zéro», c’est aussi celle de la défaite, la table rase à partir de laquelle il faudra tout reconstruire. En ce sens, David Peace, plus ambitieux et visionnaire que jamais, nous propose une superbe fresque sur la naissance du Japon moderne.

epub – mobi – cover

364 pages

  • Download

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>